Le Reflux gastro-oesophagien

reflux gastrique

Sensation de brûlure dans le sternum, ballonnements et haleine chargée pendant la nuit ou après les repas : et si c’était un reflux gastro-oesophagien (RGO) ? Sous ce nom se cache une pathologie fréquente mais douloureuse, les brûlures d’estomac.

Peuvent être incriminées une hernie hiatale (remontée de la partie supérieure de l’estomac dans l’œsophage) ou une béance du cardia, le muscle sphincter oesophagien qui empêche les remontées de sucs gastriques depuis l’estomac.

Si l’avancée en âge peut expliquer le desserrement de cette valve, d’autres coupables moins mécaniques peuvent également être désignés. Conséquence d’une vie toujours plus pressée et sous tension, le stress occupe le tiercé de tête des coupables, ainsi que le tabagisme et l’alcool : ils vont empêcher la cicatrisation des lésions et augmenter les régurgitations acides. Examinez également les conditions dans lesquelles vous mangez : un repas pris à la va-vite, dans une position peu idéale, ou juste avant d’aller se coucher n’augure pas d’une digestion simple. Votre assiette devra aussi être passée au scanner : aliments déconseillés comme les agrumes ou les oignons, quantité trop copieuse favorisant l’embonpoint, voire l’obésité. Tout ceci pèse sur l’estomac et fait le lit des remontées brûlantes.

Au fil des semaines, les conséquences sont loin d’être anodines : la voix devient rauque, une toux s’installe, les nausées sont fréquentes, l’haleine est forte. S’imposent alors des mesures de bon sens, liées à l’hygiène de vie : entamer un régime, arrêter de fumer, adopter de nouvelles habitudes alimentaires semble porter ses fruits.

Les médicaments anti-acides vont également vous aider à passer les crises les plus aigües. Si par contre vous souhaitez une réponse plus globale, le recours au mastic de Chios, la sève aromatique d’un pistachier lentisque, s’envisage. Anti-inflammatoire et à haute valeur digestive, ses propriétés digestives sont reconnues depuis l’Antiquité. S’y ajoute un goût agréable en bouche, qui en fait une aide précieuse pour les problèmes dentaires. Ce complément alimentaire au passé millénaire répond au problème de santé le plus actuel, le « toujours plus vite », et éloigne le risque d’en avoir gros sur l’estomac.

Pour aller plus loin, découvrez la Griffe du diable pour lutter contre les douleurs du dos.